Je lutte donc je suis

Pour mieux comprendre notre démarche


Un entretien de Yannis avec la télévision autogérée toulousaine TV Sol, le 15 octobre 2015, pendant la projection de Je lutte donc je suis au cinéma Utopia Tournefeuille (13 minutes).

Amoindri ce jour-là, Yannis avait la crève, mais dans l’échange, transparait bien notre démarche collective : politique, artistique, solidaire.




La recette nette de cette projection (part distributeur moins les taxes et les frais) a été intégralement reversée, avec le collectif Anepos, aux actions solidaires de cette semaine-là :
- un convoi alimentaire pour les occupations des 150 familles sans abri de Sanlucar en Andalousie ;
- un soutien financier au dispensaire médical autogéré d’Exarcheia à Athènes ;
- deux aides aux paiements de cautions pour des militants arrêtés en Grèce.
- un soutien financier et technique pour le centre social autogéré Nosotros ;
- un soutien financier pour le squat solidaire pour réfugiés du Notara 26 récemment ouvert à Exarcheia
(le premier de la crise des réfugiés dans l’ancien immeuble du ministère du Travail occupé).


Le film Je lutte donc je suis est visible en intégralité ici.


Début 2017 : sachez que nous commençons à préparer un troisième film qui sera également en soutien aux initiatives solidaires autogérées (toujours en creative commons, gratuit sur internet et à but non lucratif). Si vous voulez en savoir plus et, éventuellement, nous aider, c’est là.


EN CE MOMENT
TOURNAGE DU
PROCHAIN FILM

préparation
du 3ème film ici

Vous souhaitez organiser une projection-débat de "Ne vivons plus comme des esclaves" ou "Je lutte donc je suis" avec le réalisateur près de chez vous ? Contactez-nous au
06 18 26 84 95 ou par courriel, ou transmettez nos coordonnées à votre cinéma partenaire.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | ACS powered